Menu
Zéro Déchet Touraine

21/05/2019 - La Nouvelle République: "Touraine Climat attend toujours un bilan"

Revue de presse – mardi 21 mai 2019

Trois mille personnes avaient marché pour le climat en mars (© Photo NR)

Une délégation de cinq représentants de Touraine Climat (un collectif de 21 associations dont Greenpeace, Attac, Zéro Déchet Touraine, Utopia 37, Sortir du nucléaire) a été reçue hier matin par des élus et fonctionnaires de la Métropole, à la mairie de Saint-Cyr-sur-Loire.

Retrouvez l'intégralité de cet article sur le site de La Nouvelle République.

Le choix du lieu les a surpris et la date les a un peu déçus, car ils souhaitaient examiner le plan climat 2011-2014 avant le budget. Or, ce dernier a été voté début avril. Touraine Climat a ensuite tenu une conférence de presse à Tours.
« Les objectifs de ce plan visaient à réduire de 8 % les émissions de CO2 en 2014 (2,4 millions de tonnes de CO2 à l’échelon métropolitain) puis de 20 % d’ici 2020. Avec l’ambition de diviser par quatre ces rejets en 2050 », explique l’un des militants. Tous ont été déçus par les propos des élus, Philippe Briand et Jean-Luc Galliot, qui, pourtant, ont argumenté. « Nous n’avons aucun bilan officiel sur les 56 actions prévues dans le plan climat. Nous attendions des données quantifiables. En fin de rencontre, il nous a été proposé un nouveau rendez-vous fin juin, puis un autre à l’automne pour travailler sur un prochain plan. La Métropole nous a aussi indiqué attendre les résultats d’une étude sur le dioxyde de carbone. »
Rappelant le succès des marches pour le climat, les militants ont insisté sur l’attente des citoyens : « On nous a remis un rapport sur la situation en matière de “ développement durable ”, une notion des années 1990. Aujourd’hui, le sujet, c’est la transition énergétique », indique une lycéenne du mouvement « Pas de printemps silencieux ».
S’appuyant sur les différents rapports (Giec, Ipbes), tous ces citoyens voudraient que la Métropole s’en empare à son tour, pour agir vite. Hier soir, Jean-Luc Galliot a indiqué que, si le bilan du plan climat n’a pas été communiqué, c’est parce que six ou sept communes ont le leur en cours.
Il a bien essayé d’expliquer aux jeunes que la Métropole travaillait sur le chauffage au bois. « Quant à leurs propositions, toutes ne sont pas du ressort de la Métropole. » Un sujet les mettra d’accord : un recrutement est fait pour ce sujet.
Prochaine Marche pour le climat, vendredi 24 mai, à 9 h 30 : départ de la place Jean-Jaurès, à Tours.


« ReBout' : pour le réemploi des bouteilles en verre en Indre-et-Loire - 21/05/2019 - Info-Tours.fr: "Ecologie dans Tours Métropole : la désillusion du collectif Touraine Climat" »